a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna.

[contact-form-7 404 "Not Found"]
Image Alt

Vision innovante – Formation

L’impatience est un trait de personnalité commun à beaucoup de jeunes générations et pas seulement. Il suffit de voir comment tout à chacun réagit lorsqu’une page Internet met trop de temps à se charger, ou quand l’article que l’on lit est « trop » long,  pour imaginer combien les millenials qui n’ont connu qu’Internet ont développé des façons d’apprendre différentes de leurs aînés .

Apprendre par tâtonnement

Aujourd’hui, les nouvelles générations apprennent différemment, souvent par essai-erreur ou par tâtonnement expérimental. Les notices sont encore plus rarement lues en entier, quand elles sont même feuilletées. Internet contribue significativement à la diffusion de ce type d’apprentissage. Tout est là quand on en a besoin. Tout doit aller vite.

Remise en cause des formations classiques

C’est pourquoi les formats de formation classiques sont profondément remis en cause. Des formats plus légers comme des temps de 1h30 centrés sur la résolution de problèmes précis (type « excel cafés ») ou comme les MOOC ont vu le jour. L’engouement actuel pour les MOCC décroit avec seulement 4% des personnes qui les terminent, et un impact difficile à évaluer sur les 96% restants. Les entreprises lancent les COOC. Mais ce type d’apprentissage n’est pas adapté aux millenials. Rares sont les MOOC conjuguant esthétisme, efficacité et apprentissage adapté. Le rapid learning gagne ainsi du terrain. Quand aux formats courts mêlant convivialité,  approche concrète et temps restreint, ils se développent plus lentement mais ont de l’avenir.

Un nouvel outil très puissant : la réalité immersive.

Des entreprises comme Google, WalMart ou UPS mais aussi des universités ont mis en place des modules de formation en réalité virtuelle. Et les résultats sont très prometteurs car un module de formation bien pensé et bien exécuté (c’est-à-dire réellement immersif et pas infantilisant) permet le flow. En psychologie positive, le flow (littéralement flux en anglais) est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité, et se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement. Fondamentalement, le flow se caractérise par l’absorption totale d’une personne dans son occupation.

Être dans le flow

Atteindre le flow se dit aussi « être dans la zone ». Le flow est un état totalement centré sur la motivation. C’est une immersion totale, qui représente l’expérience suprême, en employant les émotions au service de la performance et de l’apprentissage. Dans le flow, les émotions ne sont pas seulement contenues et canalisées, mais en pleine coordination avec la tâche s’accomplissant. Le trait distinctif du flow est un sentiment de joie spontané, voire d’extase pendant une activité. C’est un peu comme si on était portés par un doux courant dans une rivière.

Le flow possède beaucoup de similitudes avec l’état d’hyper-concentration. Il doit être manié avec précaution quand il est atteint en réalité virtuelle car ce type d’expérience peut avoir des effets cognitifs profonds, y compris sur la mémoire. En 2009, à Standford, la psychologue Kathryn Segovia montra à 60 enfants d’environ 7 ans des images de leur avatar en train de nager avec les dauphins. Quelques jours plus tard, elle leur demanda s’ils avaient vraiment vécu cette expérience. Plus de la moitié étaient convaincus d’avoir réellement nagé avec les cétacés. Certes, ce sont des enfants de 7 ans mais d’autres études avec des adultes ont aussi démontré le fort impact de ces expériences immersives sur la mémoire. Le proverbe « l’habit fait le moine » prend un nouveau sens dans le monde d’aujourd’hui.

Une technologie innovante et adaptée aux nouveaux apprentissages

C’est pourquoi le flow est un état recherché en réalité virtuelle mais aussi il doit aussi être monitoré et testé afin de ne pas déstabiliser les individus. Cette technologie permet de créer ce type d’univers immersif avec un objectif pédagogique clair et dont la réussite est quantifiable. Ce type d’expérience peut aussi s’appuyer sur l’approche gaming en fonction des cas d’usage.

Translate »